DONNER DES RÉSULTATS #1

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Comment reprendre la maîtrise ?

Nous attirons à nous uniquement des situations ou des personnes en lien avec ce que nous portons ou ce que nous représentons.

Réflichez-y? Est-ce vraiment cela qui vous intéresse ? Désirez-vous changer ce que vous pensez du monde et de vous-même ? Désirez-vous devenir une personne qui communique mieux avec son « écosystème » qu’il soit personnel, familial ou professionnel ? Vous souhaitez abandonner vos peurs ? Mieux aimer les autres ? Apprendre plus vite ? Gérer les conflits ?

La chance arrive quand on s’est préparé à la saisir !

Comment reprendre la maîtrise ?

La plupart d’entre nous rattachent l’essentiel de ce qui se produit dans leur esprit à des phénomènes incontrôlables. Les projets, les choix et les envies que nous ressentons tous, sont contrôlables par notre activité mentale et nos comportements.

Pourtant lorsque vous êtes déprimé, c’est vous qui produisez cette « mise en situation ». Mais quand vous êtes en parfaite forme, c’est aussi le fruit de votre création. La déprime n’arrive pas de l’extérieur à ce que je sache !

La déprime ne s’attrape pas ! Quand nous sommes dans cet état nous relions un schéma de communication interne à toutes sortes d’évènements extérieurs. Il n’empêche qu’il nous est possible de modifier nos actions mentales et physiques, par conséquent nos sensations et nos comportements.

Faisons comme si vous étiez metteur en scène de cinéma, et que votre travail consiste à animer le processus qui consiste à produire des états affectifs en gérant votre communication interne.
Tout comme un réalisateur joue avec des effets pour manipuler ce que vous voyez où vous ressentez.

De la même manière vous pouvez diriger votre activité mentale, qui est le fondement de votre action physique, avec autant d’efficacité et de facilité.
Monter le son et l’éclairage de vos messages positifs qui circulent dans votre cerveau, mettant ainsi les messages négatifs en sourdine. En résumé vous avez la capacité de diriger votre cerveau avec autant de maestria que les grands réalisateurs hollywoodiens.

En pratiquant la PNL, j’apporte une attention particulière à la modélisation des actions et schémas des personnes qui ont obtenus des résultats dans leurs actions. Il apparait des traits communs en y regardant de plus près, comme un script, une trame, un dénominateur commun.

Première partie du script : « où voulons nous aboutir », le Résultat

Pas le rêve, pas l’objectif, mais le résultat.
La différence ? L’intensité, l’énergie, l’intention, la détermination qui est déployée.
Le rêve est tel un nuage lointain, changeant, cotonneux…
L’objectif est une visée, telle la flèche de l’archer avant son envole dans l’espoir de toucher sa cible.
Le résultat est la finalité, la visualisation, le ressenti, la concrétisation. Cette chose qui fait échos à chacun de vos sens et vibrer tout votre être. La certitude accompagne le résultat dans sa matérialisation.

« La différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent ne réside pas dans ce qu’ils possèdent mais dans ce qu’ils choisissent de voir et de faire à partir de ce que la vie leur offre » T. Robbins

La seconde partie du script : l’action

Agir sinon votre résultat restera un rêve. Recherchez ce qui vous motive, ce qui fait que votre résultat sera atteint. J’appelle cela le carburant, en sport ou d’un point de vue managériale, la DETERMINATION.
La détermination permet de grandir, de croître de dépasser ses peurs et donc ses propres limites qui ne sont imposées en définitive que par nous-mêmes.

Vos capacités sont immenses, du moment ou vous réussissez mobiliser vos ressources, vous permettant de croire à ce que voulez faire, et prendre ainsi les mesures utiles pour y parvenir.

Tout individu est en capacité de développer une raison dévorante, dynamisante de faire plus, de se dépasser, de se surpasser, pour capter son vrai potentiel. C’est la passion.
C’est la passion dont nous avons envie dans nos relations. La passion donne à la vie sa force, son piment. A chaque aspiration est associé la passion

Je crois au fait que nous sommes tous en capacité de libérer cette énergie qui est en nous. Nous devons apprendre à libérer nos ressources internes, être en capacité de prendre les mesures efficaces pour atteindre nos résultats.  Et continuer jours après jours à développer nos compétences,

Libérer ses ressources internes !
C’est ouvrir la porte de ses capacités, leurs permettre de s’exprimer. C’est se libérer de ses peurs. C’est combattre les inhibitions, phobies, craintes.  C’est changer nos perceptions en retirant les filtres de notre inconscient.  Se rendre acteur de nouvelles structures relationnelles et émotionnelles,
Nous avons créé tout au long de notre vie au gré de nos expériences des filtres. Véritable structure interne de protection ou plus simplement de perception du monde. Ce que nous appelons en PNL, la carte du monde.
La carte du monde, est propre à chacun d’entre nous. Elle agit sur les convictions que nous avons sur nous-même et autrui, notre perception des évènements, et de ce que nous pouvons devenir.
Nos convictions déterminent très précisément ce que nous sommes et de que nous serons.
Si nous pensons que notre vie est limitée nous donnons vie à ces limites. Mais ce que nous croyons possible devient vrai. Les individus qui réussissent savent ce qu’ils veulent (le résultat), et on la conviction qu’ils peuvent l’obtenir.

Ayez conscience que vos actions contribuent à créer le cours de votre existence. La détermination que vous aurez à mobiliser vos ressources internes permettra de modifier vos actions, transformer votre vie, dépasser vos propres limites, vos propres peurs.

Votre vie est une ODYSSEE, accueillez là et vivez plus fort, plus grand, plus intensément.

« Les choses ne changent pas c’est nous qui changeons » H. Thoreau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page